21/10/2006

Les sanglots..

Serres 462

Longs des violons de l'automne blessent mon coeur d'une langueur monotone.

22:01 Écrit par sentierboise dans Amour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |